Financer ses études

Le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) accompagne les étudiants notamment grâce à des aides indirectes (Restauration et hébergement universitaires) et des aides directes :

Obtenir une bourse

Les bourses sur critères sociaux du Ministère de l’Enseignement Supérieur sont accordées en fonction de la situation sociale de la famille et de la formation suivie (formation licence/master, 1er et 2ème cycle).

Les conditions d’attribution sont :

  • Etre âgé de moins de 28 ans au 1er octobre de l’année universitaire pour une première demande.
  • Etre de nationalité française ou posséder la nationalité d’un Etat membre de l’UE.
  • Pour les autres nationalités, avoir un titre de séjour en cours en règle, être domicilié en France depuis au moins deux ans et le foyer fiscal auquel il est rattaché doit être situé en France depuis au moins deux ans.
  • Etre inscrit en formation initiale, suivre des études à temps plein dans un établissement public.

Les étudiants doivent renouveler tous les ans leur dossier de demande de bourse.
Pour des cas exceptionnels (changements familiaux…) une demande de bourse peut être étudiée en cours d’année.

Le complément: Aide à la mobilité internationale

Aide attribuée aux étudiants boursiers qui choisissent d’effectuer un trimestre ou un semestre ou une année d’étude à l’étranger: montant de 400 euros par mois (tarif 2014-2015) entre 2 et 9 mensualités.
http://www.cnous.fr/bourses/les-autres-aides/laide-mobilite-internationale/

Les Prêts Etudiants

Afin de permettre aux étudiants de diversifier les sources de financement, l’Etat a créé un fonds de garantie « prêts étudiants ». Certaines banques délivrent des prêts aux étudiants de moins de 28 ans français ou ressortissant de l’UE, sans condition de ressources et de cautionnement.

Certaines banques proposent aux étudiants des facilités de trésorerie, des prêts à taux réduits et des cartes bancaires demi-tarif. N’hésitez pas à négocier leurs tarifs.

Aides spécifique – Les dispositifs d’aide d’urgence

Pour répondre à des situations particulières, le CROUS peut sous certaines conditions attribuer des aides d’urgence (ex-FNAU). Pour cela il faut prendre contact avec le service social du CROUS qui se situe au niveau du SUMPPS de l’Université.
(Difficultés passagères, reprise d’études, situation d’indépendance ou de rupture familiale).

Prêt d’honneur

Il a l’avantage d’être sans intérêt mais est remboursable dans les dix ans qui suivent l’obtention du dernier diplôme et n’est pas cumulable avec les bourses. Il est attribué aux étudiants français dans une situation matérielle critique.
Les dossiers sont à retirer au service de la Scolarité. Un affichage sera effectué auprès de chaque filière
pour vous informer des dates de retrait et de dépôt des dossiers.
Ils sont gérés par le CROUS.

Conditions d’obtention

  • Age

Sont concernés les étudiants âgés de moins de 28 ans au 1er octobre de l’année universitaire lors de la première demande.

La limite d’âge peut être reculée en fonction de la durée du volontariat dans les armées ou du volontariat civil.

Pour tout étudiant la limite d’âge est reculée d’un an par enfant élevé.

A compter de l’âge de 28 ans, les étudiants boursiers ne doivent pas interrompre leurs études pour pouvoir continuer à bénéficier d’une bourse.

Aucune limite d’âge n’est opposable à l’étudiant atteint d’un handicap reconnu par la commission des droits et de l’autonomie des handicapés.

  • Nationalité

Être de nationalité française ou posséder la nationalité d’un Etat membre de l’Union européenne ou de la confédération Suisse :

  1. soit en ayant précédemment occupé à temps plein ou à temps partiel un emploi permanent en France (non saisonnier et non occasionnel), au cours de l’année de référence,
  2. soit que votre père, votre mère ou votre tuteur légal ait travaillé en France, au cours de l’année de référence, et que son activité ait été exercée en qualité de salarié ou de non salarié ;

ou être titulaire de la carte de l’Office Français de Protection des Réfugiés et des Apatrides (OFPRA) ; ou pour les étudiants de nationalité étrangère bénéficiant d’une carte de séjour temporaire ou d’une carte de résident et dont le foyer fiscal de rattachement, (père, mère ou tuteur légal), est situé en France depuis au moins deux ans ; être étudiant andorran de formation française.

  • Activité professionnelle

Votre activité professionnelle doit vous permettre d’être assidu aux cours et au TD,

Vous ne devez pas être inscrit à l’ANPE,

Vous ne devez pas être en contrat de qualification ou d’apprentissage,

Vous ne devez pas bénéficier d’une aide à l’insertion ou à la formation professionnelle (RMI, PARE, ASS…).

  • Etablissement supérieur fréquenté

Vous devez être inscrit dans un établissement supérieur, dépendant du Ministère de l’Education Nationale, habilité à recevoir des boursiers.

Vous devez être inscrit dans un établissement supérieur agréé par la sécurité sociale étudiante.

  • Revenus

  1. En fonction des revenus familiaux et de l’indice social étudiant : revenu familial / points de charges.
  2. Les aides sont attribuées en fonction de trois critères : les revenus du foyer fiscal, le nombre d’enfants à charge de la famille et l’éloignement du lieu d’études.
  • Montants des bourses sur critères sociaux

En fonction de ces éléments, un barème est établi et permet d’attribuer aux étudiants une aide financière.

Simulateur : calculez votre droit à la bourse en cliquant ici.

Echelon 0 : Exonération des frais d’inscription à l’université et des cotisation de sécurité sociale étudiante.

Echelon 0 bis : 100,80 € par mois (1008 sur 10 mois)

Echelon 1 : 166,70 €

Echelon 2 : 251,00 €

Echelon 3 : 321,50 €

Echelon 4 : 392,00 €

Echelon 5 : 450,00 €

Echelon 6 : 477,30 €

Echelon 7 : 554,50 €

A noter que le versement des bourses sont effectués sous certaines conditions d’assiduité et de présence aux examens. En cas de non-respect de ces règles, les étudiants boursiers risquent de devoir rembourser les aides qui leur ont été versées.

Comment et quand faire sa demande

  • Comment et quand faire sa demande

Obtenir une bourse pour entreprendre des études supérieures, c’est d’abord déposer sa demande sur internet avant le 30 avril. Cette demande s’effectue à l’aide d’un dossier informatique appelé Dossier Social Etudiant (DSE).

Faire un Dossier Sociale Etudiant en cliquant ici

Entre le 15 janvier et le 30 avril de chaque année, il faut remplir sa demande de bourse sur internet.
  • Envoi du Dossier Social Etudiant – DSE

    1. Etudiant « primo-entrant : étudiant qui se connecte pour la première fois, reçoit un mail de confirmation de sa connexion qui l’informe qu’il recevra son dossier sous 15 jours à l’adresse postale saisie par l’étudiant au moment de sa connexion. Le dossier et les pièces nécessaires sont à renvoyer à l’aide de l’enveloppe T jointe. 
    2. Renouvellement du dossier : l’étudiant qui est déjà boursier dans l’enseignement supérieur doit renouveler sa demande chaque année. Après avoir fait sa connexion sur le site www.crous-versailles.fr, l’étudiant reçoit un mail l’invitant à imprimer lui-même son dossier. Le dossier est à renvoyer avec les pièces complémentaire sous enveloppe dûment afrranchie.
    3. Correspondance et notifications : toute correspondance pour le traitement du dossier (demande de pièces ou de renseignements, notification conditionnelle et définitive) se fait par échange de mail avec l’étudiant.
  • Les pièces à fournir

Ressources

La photocopie de l’avis d’impostion de l’année N-2 qui se rapporte aux revenus perçus par les parents, tuteurs ou par votre conjoint en cas de déclaration séparée.

En cas de divorce des parents : la copie de l’extrait de divorce confiant l’étudiant à l’un des parents et fixant le montant de la pension alimentaire. A défaut de pension, l’avis d’imposition (ou de non-imposition) des deux parents devra être jointes au dossier.

Certificat de scolarité

Une copie de votre certificat de scolarité et, le cas échéant, copie de ceux de vos frères et soeurs étudiants dans l’enseignement supérieur.

Dans la plupart des cas, seules ces pièces vous seront demandées. Si vous relevez d’un statut particulier (réfugié, pupille de la Nation…), vous aurez à fournir des pièces complémentaires dont la liste vous sera fournie par le CROUS.

Attention : il faut retourner le dossier signé et les pièces justificatives demandés dans les plus brefs délais. Dès réception du dossier complet, le CROUS instruira votre demande.

Etat de mon Dossier Social Etudiant (DSE)

  • Suivi du dossier social étudiant

Dès le début de l’instruction, vous pourrez suivre l’évolution de la gestion de votre Dossier Social Etudiant : recevabilité, décision relative à vos demandes, transfert et paiements.

Vous devez impérativement être en possession de votre numéro INE.

Accéder au suivi de Dossier Social Etudiant en cliquant ici.